La Tanzanie et le parc Parc National du Serengeti

La Tanzanie est un pays de l’Afrique de l’Est bordé par l’Océan Indien. Elle est la voisine du Kenya reconnu pour ses parcs et réserves. Quel magnifique pays la Tanzanie avec ses immenses espaces, ses montagnes, ses volcans, ses grands lacs tels que le Victoria, et ses animaux sauvages. Faire un safari dans un de ses grands parcs vous permettra de mieux appréhender cette nature si sauvage et à faire de belles rencontres. Alors pourquoi hésiter ? Les « big five » , les guépards, les gnous, les girafes, les éléphants, les singes vous y attendent.

Le Parc National du Serengeti

Le Parc National de Serengeti se localise au nord de la Tanzanie. Il s’agit du second plus grand parc animalier d’Afrique avec ses 14 763 km² après celui de Kruger d’Afrique du Sud et ses 18 989 km² et du plus ancien du pays. Il est reconnu pour ses deux énormes migrations de 200 000 zèbres, d’un million de gnous, de 300 000 gazelles de Thomson. Cela s’explique par le fait, que de nombreux point d’eau y sont présents (lacs, rivières).

Durant ces migrations de 1000 km vers de nouveaux pâturages, les troupeaux devront faire face à de nombreux ennemis notamment lors des passages dans les rivières où des crocodiles attendent le moment propice pour passer à l’attaque. Cependant même sur terre, ils sont vulnérables, les lions tapis dans les herbes hautes profiteront de l’abondance de ces ruminants pour s’octroyer un festin.

Quant aux léopards solitaires, eux seront dans les forêts d’acacias, qui longent la rivière Seronera. Les guépards seront plus sur leur territoire dans les plaines du Sud-est. Bien sûr, il ne faut pas oublier la hyène tachetée, le chacal africain entres autres. Vraiment les migrations ne sont pas de tout repos pour ces troupeaux, qui se déplacent en colonnes pouvant atteindre 40 km. Pour information, sachez qu’avant de repartir pour la seconde migration, 8 000 gnous naissent chaque jour autant vous dire, qu’elle sera encore plus difficile à faire avec des petits, qui seront une proie facile pour tous ces prédateurs.

Hormis la période des migrations, d’autres animaux seront observables tels que des troupeaux de buffles, des groupes d’éléphants, des impalas, des gazelles de Grant, des girafes, des élans, des damalisques, des bubales coke. Autant vous dire, que les prédateurs pourront toujours festoyer avec certains d’entre eux.

Vous y rencontrerez également de petits animaux tels que des agames (reptiles), des damans de rochers (ressemblent à un gros cochon d’inde), 100 espèces de bousiers, 500 espèces d’oiseaux dont l’autruche et l’aigle noir.

Alors il est certain, qu’il faut avoir avec soi un appareil photo ou un caméscope pour immortaliser ces spectacles de migration, d’attaque de prédateur sur les ruminants ou tout simplement le paysage de savane.