Quelques adresses culturelles incontournables en Iran

Le temps d’un voyage sur le territoire iranien, Téhéran s’avère être une destination culturelle incontournable. En effet, en plus d’être la capitale du pays, cette ville regorge de patrimoine historique et monumental hors du commun. Les globe-trotters y contempleront, par exemple, la tour Azadi qui est aussi appelée la tour de la Liberté. Celle-ci se trouve sur la place Azadi. Il s’agit d’une tour qui est entièrement recouverte d’une vingtaine de milliers de plaques de marbres blancs d’Ispahan.

Elle mesure 45 m de haut. Par ailleurs, il est à noter que cet édifice figure parmi les symboles de la ville de Téhéran. En 1971, il a été inauguré pour la célébration des 2 500 ans de l’Empire perse. En outre, au sous-sol de cette tour, les routards découvriront un musée. Ce dernier présente divers articles uniques et de grandes valeurs. Parmi les pièces principales de la collection, on compte la copie du cylindre de Cyrus.

Explorer le Musée national d’Iran et son héritage archéologique

Le Musée national est un site exceptionnel à ne pas rater lors d’un voyage Iran. En effet, celui-ci renferme une légende de la ville de Téhéran. Cet endroit est aussi la principale galerie qui conserve les vestiges archéologiques de l’Empire perse. Dans un premier immeuble, les routards découvriront des collections de grande valeur issue de l’époque préhistorique. On compte, par exemple, des antiquités fabriquées en argile, en airain et en pierre.Il y a également des récipients qui sont faits en terre rouge et en argile.

Ces articles sont décorés de motifs floraux et géométriques. Mis à part cela, les touristes y trouveront des représentations d’hommes et d’animaux ainsi que des objets en or et en argent.En outre, dans la deuxième section du bâtiment, ils verront de nombreux objets et œuvres d’art de la période islamique tels que des poteries, des concepts en fer, en pierre et en verre. Les globe-trotters y apercevront aussi des accessoires religieux comme des manuscrits du Coran.

Découvrir le Musée des joyaux nationaux d’Iran

Pour parfaire la découverte du patrimoine culturel de Téhéran, le Musée des joyaux nationaux qui se situe sur l’avenue Ferdowsi vaut le détour. Sur une superficie de 1 000 m², cette collection de joaillerie s’avère être l’une des plus importantes, des plus grandes et des plus diversifiées de la planète. En effet, elle abrite de beaux bijoux et de joyaux uniques qui ont une valeur inestimable. Mis à part cela, ces trésors symbolisent une richesse historique et artistique du territoire iranien. Ils ont été réunis depuis le début du XVIsiècle pendant l’époque safavide. Il est à noter que chaque pierre incrustée et chaque bijou présentent une partie de l’histoire iranienne. En outre, durant l’exploration de cet endroit, les touristes trouveront des couronnes, des trônes, des tiares, des aigrettes, des épées, de pierres précieuses non montées et des boucliers recouverts de joyaux, etc.