Le Parc National de Yala

Le Parc National de Yala est de la seconde plus grande réserve du Sri Lanka avec ses 978km². Vous le trouverez au sud-Est du pays, plus exactement dans la province d’Uva à environ 300 km de Colombo. Il tient sa réputation de par ses léopards, et de ses éléphants du Sri Lanka.

Durant votre safari, vous vous déplacerez en 4×4 dans les 5 zones aussi appelées « blocks ». Mais le block le plus en vue des visiteurs est le block I connu sous le nom de Yala West avec ses léopards. Vous verrez également plusieurs types de paysages. Ainsi vous aurez des plaines herbeuses, des broussailles, des forêts tropicales humides, des forêts sempervirentes sèches, des déserts, des lagunes.

Pour ce qui concerne l’observation des animaux, on y dénombre 44 espèces de mammifères avec 30 léopards dont l’endémique « la panthera pardus kotiya ». Il faut savoir, que la plus forte concentration au monde de léopard se trouve ici.  Autre star de ce parc les éléphants du Sri Lanka, qui est une espèce protégée. En général, il se déplace par troupeaux de 300 à 350 individus. Il est certain, que vous assisterez à un merveilleux spectacle en les voyant. Autres espèces menacées présentes dans le parc sont le buffle et l’ours Lippu. Enfin vous y verrez également d’autres espèces telles que le chat viverrin, le loris grêle, le macaque à toque, la civette palmiste de Ceylan.

Pour les reptiles, on en dénombre 48 espèces dont 5 endémiques, qui sont le lézard à lèvres peintes, l’agame de Wiegmann, le Krait du Sri Lanka par exemple. Par ailleurs, il y a 5 espèces de tortues marines menacées telles que la tortue verte, imbriquée, luth, olivâtre et couanne. Mais les vedettes de cette catégorie sont sans aucun doute le crocodile des marais et le crocodile marin. Enfin, il y a le cobra indien et la vipère de Russell.

Pour les oiseaux, on compte 215 espèces dont 6 endémiques comme par exemple le calao de Ceylan, le coq de Lafayette, le bulbul à tête noire, le barbu à couronne rouge. Bien sûr dans les zones humides, vous y verrez le pélican, le cormoran à cou brun ou de Vieillot, des échassiers de différentes tailles, le héron pourpré, le flamant nain et rose, le courlis cendré…. Alors que dans les forêts, vous pourrez rencontrer le colombar, le calao, le tchitrec de paradis entre autres.

 Sachez que de nombreux papillons sont présents comme le Graphium sarpedon, le Atrophaneura Hector. Pour terminer sur ce Parc National de Yala, je vous dirai, qu’il faut compter deux jours de safari pour bien le visiter. Mais si vous n’avez qu’une journée, allez donc dans le Block I.