Le Parc National de Phú Quôc

Le parc national de Phú Quôc couvre environ 70 % de l’île soit 31 422 hectares lui permettant de conserver son aspect sauvage. Cet espace protégé fut crée en 2001 et se localise au nord-est de l’île.

Il s’organise selon trois zones bien définies. Ainsi, vous aurez une zone de protection stricte, une zone de réhabilitation écologique et la plus petite, qui est la zone de recherche et de subdivision principale.

En vous rendant, vous vous rendrez compte de l’extrême richesse de sa faune et de sa flore. Vous y verrez des paysages variés allant de la forêt à la mangroves, de magnifiques cascades.

  • Au niveau de la faune, on y dénombre pas moins de 30 espèces de mammifères dont 5 inscrite sur le livre rouge du Vietnam comme le loup, le pille singe, le singe blanc. On compte également 200 espèces d’oiseaux comme le calao, 50 espèces de reptiles dont 18 inscrit sur le livre rouge du Vietnam.
  • Pour la flore, la forêt de conifères composée d’une centaine d’espèce et les orchidées précieuses sont majoritaires. Mais vous aurez également des plantes grimpantes, des fougères, des fleurs blanches, des plantes médicinales entres autres.
  • Les eaux de ce parc sont occupées par 100 espèces de coraux durs et de tailles différentes, de 20 espèces de coraux mous, de 60 espèces d’algues. Et côté faune, il y a des poissons papillons, des mérous.

Face à cette biodiversité riche, il serait dommage de ne pas la découvrir à travers de nombreuses randonnées ou bien en moto. Et profitez-en pour vous baigner dans les eaux limpides des ruisseaux ou des cascades présents lors d’une pause lors de votre marche.