Les Parcs Nationaux de Patagonie

Envie d’espace, de liberté et surtout de dépaysement ? La Patagonie est la destination, qu’il vous faudra. Cette région localisée dans la zone méridionale de l’Amérique du Sud s’étend sur deux pays séparés par la Cordillère des Andes:l’Ouest du Chili et l’Est de l’Argentine.

De par son immensité, la Patagonie vous offrira des paysages variés et contrastés comme par exemple des montagnes, des glaciers, des pampas, des forêts subpolaires, des paysages de littoraux. Ce qui est certain, c’est que vous en reviendrai avec plein de magnifiques images dans la tête et qu’il s’agit d’une destination pour les randonneurs.

Pour cet article, je me pencherai sur la Patagonie côté argentin, plus exactement sur les Parcs nationaux et naturels argentins. Alors la Patagonie argentine s’étend sur 786 983 km²et elle est organisée en 5 provinces : la province de Neuquén, celle de Rio Negro, celle de Chubut, celle de Santa Cruz et enfin la plus connue la province Terre de Feu

Les Parc Nationaux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO de la Patagonie d’ Argentine

  • Le Parc National Nahuel Huapi s’étend sur 717 261 hectares et fut déclaré Patrimoine mondial naturel par l’UNESCO en 1981. Il est reconnu pour être le parc le plus ancien d’Argentine, mais également connu pour la présence de nombreux lacs tels que le lac Nahuel Huapi, le lac Mascardi, le lac Moreno ou celui de Guillermo.Au niveau de la flore, vous y rencontrerez une forêt humide et une steppe patagonienne. En somme vous y verrez de nombreux conifères, des pins du Chili, des cyprès de Patagonie, des cyprès de la cordillère entre autres.
    Mais il y a aussi des arbustes tels que la nalca et le notro, des plantes florales telles que le lys des Incas, des fleurs d’arrayàn. Au niveau de la faune y sont présents des pumas, des pudùs, des chats des pampas, des amphibien, des oiseaux tels que le condor, le perroquet-loto, le marsupial colo colo. Par ailleurs des espèces ont été introduits comme le sanglier, le wapiti, le cerf axis par exemple. Sur le plan touristique, ce parc est très fréquenté de par la beauté de ses paysages, que vous pourrez découvrir en voiture sur des circuits ou lors de randonnées.
    De plus, de nombreuses activités y sont proposées et ce tout le long de l’année.Les activités nautiques sont assez diverses kayak, rafting, canoë, la plongée. Pour les activités terrestres, vous pourrez y faire des balade en cheval au bord des lacs, du cyclisme, de l’escalade, du ski de fond, et bien évidemment des randonnées. Sachez enfin pour information, que ce parc reçoit chaque année plus de 800 000 visiteurs
  • Le Parc National Los Glaciares est un parc hors du commun qui s’étend sur 539 300 hectares au sud-ouest de la Patagonie argentine. Il comprend deux lacs d’origine glaciaire et des montagnes légendaires telles que le Fitz Roy de 3 045 mètres et le Cerro Torre à 3 102 mètres. Ces montagnes vont permettront de pratiquer la randonnée afin d’y découvrir ses paysages. Ainsi, vous y verrez sa flore composée de nothofagus, d’espèce de merisier sur les étages les moins élevés. Et à partir de 1 100 d’altitude, il s’agira de steppe ou toundra et au-delà de 1 500 mètres, il n’y aura plus que de la glace et de la roche.
    Pour ce qui est de la faune, vous y verrez le renard gris, le puma, le lama guanaco, le huemul, le condor, le canard des torrents par exemple. Mais ce qui fait réellement la réputation de ce parc, ce sont les nombreux glaciers présents, qui atterrissent dans les lacs et qui sont l’attraction touristique de ce parc. Le plus célèbre et le plus prisé est sans aucun doute le glacier Perito Moreno. Vous pourrez y accéder par bateau, par voiture depuis El Calafate ou après une randonnée dans le parc. Pour vous donner une idée de sa grandeur, sachez, qu’il fait 250 km²,qu’il est long de 30 km et a 80 mètres de hauteur. Il faut vraiment aller l’observer et entendre ses bruits de craquement lorsqu’un bloc s’en détache.
    Ce même bloc deviendra donc un iceberg, qui dérivera sur le lac ensuite. C’est un juste un vrai trésor ce Perito Moreno. Je dirai même, que c’est une expérience unique. Bien sûr dans ce parc, il existe bien d’autres glacier à voir et donc à rencontrer tels que le glacier Upsala, qui le plus grand avec ses 1000km², le glacier Spegazzini, celui d’onelli, le glacier Agassiz ou encore le glacier Viedma pour ne citer, que les plus connus.
    Autres atouts touristiques outre ses glaciers, ses montagnes, ce parc avec ses lacs comme celui del Desierto ou de Roca par exemple, vous proposera de les découvrir à travers des balades à cheval ou à travers de randonnées. Vous pourrez y pêcher, observer les oiseaux migrateurs entre autres. Enfin sachez, que le Parc National Los Glaciares depuis 1981 est inscrit au Patrimoine mondial naturel de l’UNESCO.