Les autres Parcs Nationaux célèbres de la Patagonie

Dans un article précédent, j’avais évoqué les Parcs Nationaux côté argentin classés au Patrimoine mondial naturel de l’ Unesco. Dans celui-ci, nous restons toujours du côté argentin, mais je vais évoquer les autres Parc nationaux les plus connus.

  • Le Parc National de Arrayanes est depuis 1971 un parc indépendant. Avant cette date, il appartenait au parc national Nahuel Huaqui. Il s’étend sur 1 753 hectares. Il tient sa particularité dans ses forêts situées au sud entièrement composées d’arbres connus sous le nom d’arrayàn. Ces derniers ont une apparence particulière, puisque leurs troncs ont une couleur cannelle et peuvent atteindre 20 mètres de haut.
    Vous pourrez y accéder soit par Catamaran depuis San Carlos Bariloche, soit par excursion lacustre depuis Villa La Angostura soit par voie terrestre depuis Villa La Angostura . Outre ses arrayàns, d’autres espèces autochtones sont présente telle que le coihue, le cyprès de la cordillière, le noyers sylvestre, le ňire ainsi que de très jolies fleurs blanches odorantes.
    Quant à sa faune endémique, elle se compose du pudu-pudu, de l’huillin (loutre du Chili). Mais vous trouverez d’autres espèces telles que l’ouette des Andes, le Campephilus, le chat de Geoffroy entres autres. Dans ce parc, il existe un sentier balisé de 14 km, qui vous permettra de découvrir le parc avec dans la forêt d’arrayàns la présence de tableaux explicatifs sur la croissance de cet arbre, qui au passage est extrêmement lente. Contrairement à tous les autres parcs nationaux de Patagonie d’’Argentine, le camping n’est pas autorisé.

  • Le Parc National Lago Puelo
    fut crée en 1937 mais il était considéré comme une annexe du Parc National Los Alceres. Ce n’est qu’en 1974, qu’il devint indépendant. Il a pour objectif de protéger le paysage fait de la flore valvidienne. Sa superficie est de 277km². Son relief est plutôt un relief montagneux avec la présence de lacs glaciaires. Le lac le plus connu est celui le Lac Puelo de par ses eaux turquoises et qui est alimentées par les rivières.
    Alors concernant la flore de ce parc, vous y trouverez des espèces valvidiennes du Chili comme le noisetier chilien, l’ulmo du Chili, mais aussi des espèces de la forêt andine d’Argentine telles que le coilhue, le lenga, le cyprès, l’arrayàn. Et au niveau de la faune, là aussi on retrouve le huemul, le pudu, le renard des Andes, le puma. Et sur les lacs, vous apercevrez le canard brassemer de Patagonie, le merle austral entre autres.
    Afin de découvrir le parc, il existe différents sentiers de randonnées allant de quelques heures à quelques jours, qui vous permettront de mieux appréhender cette nature. Et question activité, vous pourrez vous baigner dans des eaux translucides après une randonnée et profiter d la plage de sable fin, faire des balades guidées à cheval autour des lacs, faire de la pêche sportive sur le lac Puelo ou la rivière Azul, faire des sports nautiques, d’y faire des excusions lacustres, des excursions en 4×4, du rafting, du kayak.

Bien sûr il y a d’autres parcs comme par exemple le Parc National Laguna Blanca le Parc National Monte León.