Le Parc National Tierra del Fuego

Le Parc National Tierra del Fuego fut crée en 1960 afin de protéger le milieu naturel avec sa faune, sa flore et sa biosphère marine, faisant de lui un parc à part. Il se localise à 10 km d’Ushuaïa. Sa superficie est de 63 000 hectares mais seulement 2000 sont ouverts aux touristes. Pour ce qui est du paysage, vous y verrez surtout un paysage montagneux et un paysage de tourbière.

La flore est assez typique de la région. Ainsi au nord, s’y trouvent des forêts subantarctiques composées d’arbres résistants de type Nothofagus tels que le lenga, le ñire le coihue. Au delà de 700 mètres d’altitude, on trouve des lichens, des mousses et des lengas nains. Quant aux groseiller de Magellan, le calafate, ils se trouve dans les sous-bois. Les champignons tels les pan de Indio et les fougères comme les usnées barbues et des fleurs comme des orchidées, des Benoîtes de Magellan sont présents partout dans le parc.

Au niveau de la faune, on comptabilise 90 espèces d’oiseaux tels que le condor andin, l’aigle, la buse aguia, le pic de Magellan, le merle austral par exemple. Dans les lacs, vous y verrez le cormoran Magellan et impérial, l’huîtrier garnot. Pour ce qui est des mammifères, vous aurez le renard gris, le renard de Magellan, le quanaco, des marsouins, des huillins entres autres.

Sur le plan touristique, sachez que, c’est très réglementé et que l’entrée est payante. Pour y accéder soit vous prendrez la route nommée « la Ruta 3 » soit par bus, soit en prenant « le train du bout du monde » partant de la station Ferrocarril Austral Fuegino ou par bateau depuis Ushuaïa.

L’activité principale est la randonnée grâce à des sentiers aménagés d’escaliers, de passerelles, de miradors. Il est nécessaire de bien les utiliser pour découvrir ce parcs dans un soucis de préservation de la nature. Ainsi durant vos balades, qui sont en général à portée de tous, vous pourrez découvrir de merveilleux sites et paysages tels que le lac de Roca, les tourbières, une forêt de lengas, des barrages de castors, un jardin botanique avec ses cormorans.

Voici quelques exemples de randonnées à faire, la senda Castora de 400 mètres vous permettra de découvrir les barrages de castors, Mirador Lapataia de 500 mètres vous fera marcher dans une forêt de lengas, la Passeo de la isla de 600 mètres vous mènera au lac Verde, la laguna Negra de 950 mètre vous conduira vers la laguna verde pour y observer la faune et les tourbière.

Pour les randonnées de difficulté moyenne vous aurez Hito XXIV de 3,5km et qui longera le lac Roca, La costera de 8 km avec une arrivée au lac rocca et qui vous permettra de découvrir la baie de Lapataia, le canal Beagle. La randonnée Cerro Guanaco est difficile et du sommet du Cerro Guanaco vous aurez un panorama sur le parc, la cordillère Darwin et le canal Beagle. Et une randonnée difficile de 3 jours vous fera découvrir le parc, il s’agit de la Paso de la Oveja.

Enfin, pour découvrir la faune du parc, vous pourrez également le faire au cours d’excursions à bord d’un bateau. Ainsi, vous y verrez des albatros, des pétrels, des lions de mers, des manchots de Magellan entre autres.