Le Parc National Lanin

Le Parc National Lanin, est lui aussi inscrit au Patrimoine mondial naturel de l’UNESCO depuis 1981. Il s’étend sur 3790 km². Il doit sa réputation de par ses forêts valdivienne et andines-patagones. Dans ce parc, vous aurez donc une biodiversité assez riche. Ainsi, on dénombre pas moins de 450 espèces végétales reparties dans plusieurs zones. Par exemple, les forêts subantactiques se situeront dans la zone humide, la steppe patagone au sud-est et à l’est du parc, et la zone de forêts mixtes.

Parmi la végétation présente, vous verrez le Pehuén, l’arbre emblématique du parc, le coihue, le lenga, la caňa cilihu (sorte de bambou), des champignons et des lichens. Du côté de la faune, s’y trouve 165 espèces de vertébrés, 102 espèces d’oiseaux, 11 espèces de reptiles, 10 de poissons et 9 d’amphibiens. Ainsi, vous pourrez durant vos randonnées éventuellement croiser le pudù, le puma, le renard gris, le sanglier, le cerf, le condor andin, la grenouille palmée de arroyo, le crapaud buffle, des lézards à queue annelée. A noter, qu’au milieu de toute cette verdure, le volcan Lanin se démarque très bien du paysage avec ses neiges éternelles.

Sur le plan touristique, il y a beaucoup de choses à y découvrir comme par exemple les lacs Làcar et Huechulafquen, qui sont les plus fréquentés, des cascades. Vous pourrez profiter des plages de sables noir, parcourir la route des 7 lacs également. Non loin du lac Curruhué vous aurez le champ de lave Escorial et la laguna Verde, des thermes comme celles de Epulafquen ou Lahuen-Co.

Enfin, ce parc abrite 9 sites archéologiques répartis aux alentours des lacs Làcar, Filo Hua Hum, Huechulafquen et Quillén. Dans des caves, vous y verrez des caveaux, des vestiges en céramiques, de l’art rupestre par exemple.

Au niveau des activités à faire la randonnée est la principale notamment l’ascension du volcan Lanin. Cependant pour la faire, il vous faudra une autorisation afin de vérifier si vous avez tout le matériel nécessaire pour la faire. En effet, cette ascension est plutôt réservée au randonneurs confirmés.

D’autres randonnées sont possibles de par la qualité des sentiers très bien entretenus et aménagés comme celle de Lahuen-Có en direction des thermes, celle d’Auquinco-laguna verde. Autre activité, présente, il s’agit de la pêche à la truite et au saumon sur les différents lacs. Mais il vous faudra obtenir un permis.

Des excursions lacustres y sont possibles afin de vous permettre de découvrir la beauté des paysages environnants. Vous pourrez également louer des barques ou des canoë-kayak.