Les autres sites touristiques du Sri Lanka

  • Visiter des plantations de thé notamment dans les villages d’ Ella, d’Haputale ou dans la région de Nuwara Eliya. Ce style de balade et de découverte est un incontournable du Sri Lanka sachant, qu’il s’agit du 3ème producteur de thé au monde notamment avec la marque lipton. Vous pourrez le faire soit à pied soit en vélo. Ainsi, vous y verrez de nombreuses plantations en terrasses dans lesquelles les cueilleuses y sélectionnent et ramassent les feuilles avec soin à la main avant de les déposer dans un sac dans leur dos.


Vous remarquerez, qu’elles seront toujours souriantes également malgré la dureté de la tâche. Si vous avez de la chance, vous assisterez à la fin de la cueillette avec la pesée sous contrôle du contremaître. Mais surtout, vous pourrez y déguster différents thés noir, vert ou blanc .Durant votre balade, profitez également pour admirer la beauté des différents paysages, qui vont seront offerts. Sachez enfin, qu’il vous sera également possible de visiter des fabriques de thé notamment à Nuwara Eliya. Ainsi, vous verrez, qu’à l’arrivée des feuilles, elles vont directement au séchage pendant 14 heures, puis broyées et fermentées pendant 2 heures. Ensuite, elles seront de nouveau séchées avant de passer dans une machine, qui séparera les tiges des feuilles. Vous pourrez bien sûr en acheter dans la boutique présente et en déguster avec des gâteaux dans le salon de thé.

  • Buduruwagala se situe non loin de Wellamaya au nord-ouest du Parc d’Udawalawe. Au milieu d’une végétation luxuriante, vous verrez un ancien temple bouddhiste où dans une grande paroi rocheuse y sont sculptées 7 statues datant du Xe siècle dont une représentant un Bouddha géant debout haut de 15 mètres située au centre. Il s’agit du plus grand Bouddha debout sculpté du Sri Lanka. Il est entouré de 6 statues plus petites.
    Ainsi, vous en  verrez 3 sur sa gauche et 3 sur sa droite. Sur celles de gauche, s’y trouvent une représentation du Bodhisattva Avalokitesvara symbole  de la compassion au centre et à sa gauche son épouse Tara, et pour le dernier personnage, il s’agirait soit de Vishnu  soit de Sahampath Brahma. Pour les statues à droite du Bouddha géant, vous aurez trois représentations de  Bodhisattvas : celle de Maitreya au centre, celle de Vajrapani à gauche et celle de droite n’a pas été identifiée.
  • Adam’s Peak, le vénéré est une montagne dont le sommet se situe à 2 440 mètres. Il s’agit peut-être du seul endroit au monde, qui est hautement sacré pour les musulmans, les chrétiens, les bouddhistes et les hindouistes. En effet, au sommet de cette montagne sacrée, s’y trouve une empreinte de pied. Alors les musulmans et les chrétiens pensent, qu’elle est celle d’Adams. Alors que les bouddhistes y voient celle de Bouddha et les hindouistes celle de Shiva. Pour découvrir l’atmosphère si particulière, qui y règne au sommet, l’ascension de cette montagne se fera de nuit. Les départs se font en général entre 1 h et 2 h du matin.
    Pour cela, vous devrez gravir les 4 000 marches de pierre et de tailles variables. Tout le long du parcours vous serez guidés par les lumières, qui longe le parcours. Pour les bon marcheurs, il faut compter deux heures pour faire l’ascension, quant aux autres, cela se situera entre 4 et 6 heures. Une fois arrivée à destination, vous serez récompensés en assistant à un merveilleux lever de soleil et en admirant le panorama de la région de Ratnapura dans une atmosphère calme et tout dans le recueillement.
    Ne soyez pas étonné d’y voir des pèlerins et des locaux présents. En effet, chaque jour y a lieu une cérémonie pour célébrer le retour du soleil et vénérer cette empreinte à travers des offrandes. Enfin, il vous faudra redescendre ses 4 000 marches. Autant vous dire, que la descente sera éprouvante pour vos mollets, mais quelle expérience mystique vous aurez vécu.
  • Ambalangoda est une ville réputée pour la fabrication de masques et de marionnettes en bois. Ces masques sont sculptés, sablé à l’aide de peau de requin ou de feuilles rugueuses et peints à la main dans du bois Kaduru. Il existe 3 types de masques : les Raksha utilisés pour les processions et festivals, les Kolam pour les pièces de théâtre se moquant de la vie coloniale du Sri Lanka à travers des histoires et les Sanni pour les cérémonies de guérison ou d’exorcisme.
    Ainsi vous pourrez voir le masque Maha Kola Sanni où il y figure 18 maladies telles que les maux de tête, la fièvre, les maux d’estomac par exemple et, qui sera porté pour une cérémonie de guérison. Il y a également le masque Naga Raksha (masque du cobra) qui symbolise la protection, celui du Gurulu Raksha, qui est symbole de la chance.
    Faîtes donc un tour au musée pour les découvrir ainsi que les marionnettes. Des spectacles de marionnettes avec musique et chants y sont organisés. Vous pourrez également aller dans un atelier pour y voir toutes les étapes de fabrication de ces masques.